HISTOIRE DE EDG

             Arrivé au Gabon en 1998, le fondateur de EDG , Monsieur Jean Claude KENMEUGNI, a commencé sa carrière professionnelle quelques années après en tant que commercial auprès de la Société GOLDSTAR DISTRIBUTION. Quelques mois plus tard, il fut promu Directeur Commercial. L’activité principale de GOLDSTAR était portée sur la vente à crédit du matériel électroménager et de quincaillerie aux fonctionnaires et aux employés du secteur privé, à travers des prêts auprès des institutions financières dans lesquelles ils étaient affiliés. Les plus fréquentes étaient : ALIOS, BGD et FINATRA.

Après le départ du promoteur de l’entreprise pour son pays (la Corée), il rachète celle-ci et pendant plusieurs années, elle est classée meilleure entreprise de placement de crédit à la consommation auprès du client FINATRA.

Durant cette période, GOLDSTAR réalisait une marge bénéficiaire importante, qui demeurait toutefois inférieure à celles des banques partenaires. C’est à partir de cet instant qu’est née l’idée d’internaliser cette externalité ; D’où la naissance de la microfinance Épargne et Développement du Gabon (EDG. SA).

Cette dénomination est justifiée par le désir de participer activement au développement du Gabon (son pays d’accueil) et de ceux qui y vivent. A cet effet, pour poser un solide fondement et favoriser le développement de la structure, un appui sur la communauté camerounaise a été nécessaire, ainsi que le soutien des personnalités et institutions qui ont cru en ce projet.

C’est pourquoi, l’un des défis majeurs est de demeurer une microfinance dynamique, proactive, innovante, toujours plus proche et à l’écoute de nos clients. C’est dans cette optique que nous sommes en perpétuelle quête d’amélioration.

MOT DU DG

Dans un souci de répondre efficacement au problème du faible taux de bancarisation et participer à la résolution de la problématique de l’inclusion financière dans l’arrière pays, EDG a été créé pour apporter et offrir des services financiers de proximité aux populations économiquement faibles et celles exclues du système bancaire classique.

Notre principale mission est de répondre dans la mesure du possible à cette grande problématique et d’y apporter des solutions efficaces, fiables, rapides, et adaptées à leurs besoins tout en essayant de couvrir les villes où les banques commerciales ne sont pas présentes.

Fidèles à notre mission, nous avons initiés un vaste projet d’implantation de notre réseau à l’intérieur du pays pour matérialiser notre ambition d’accompagnement et de couverture des zones exotiques en services financiers accessibles.

Dix ans après, ce premier objectif a été atteint. Notre structure est présente dans toutes les capitales provinciales du Gabon et devient un partenaire privilégié des plus hautes autorités , des PME/PMI, des très petites entreprises, des porteurs de projets et des agents économiques avec de très bons résultats enregistrés. Nous les recevons tous et nous leur accordons un suivi particulier avec une équipe d’encadrement dédiée qui va au-delà du financement.

L’Etat gabonais est aujourd’hui notre premier partenaire, car nous accompagnons les fonctionnaires, les agents de la main d’œuvre non permanente (MONP), les retraités CNSS dans les neuf provinces du Gabon. Au-delà de la domiciliation de cette catégorie de client, notre établissement accompagne le Gouvernement Gabonais sur des projets majeurs comme le PRODECE et l’ONE-ENTREPRENDRE.

En effet, depuis avril 2018, nous assurons la bancarisation des allocations de stage de 6500 jeunes bénéficiaires du Projet de Développement des Compétences et de l’Employabilité (PRODECE), qui vise à améliorer l’insertion des jeunes gabonais de 16 à 34 ans.

Depuis Février 2019, après appels d’offres, Epargne et Développement du Gabon (EDG) a été choisi comme établissement financier pour abriter ledit fond ONE-Entreprendre et accompagner les différents bénéficiaires. Le programme ONE-Entreprendre, a été mis en place par le Gouvernement Gabonais en vue de résorber les problèmes de chômage des jeunes, et faciliter l’octroi de micro-crédits aux demandeurs d’emploi qui souhaitent se lancer dans l’auto-emploi.

Nous tenons donc à remercier les plus hautes autorités pour cette grande marque de confiance, et réaffirmer notre engagement à accompagner tous les projets initiés par l’Etat favorisant non seulement l’inclusion financière dans tout le pays mais aussi l’accompagnement des agents économiques exclus du système bancaire classique. Mais aussi pour toutes les bonnes décisions qui nous facilitent le travail notamment le paiement progressif des agents de l’État à partir du 21 du mois et toutes les autres mesures qui concourent à un meilleur accompagnement de nos clients.

En termes de perspectives, nous annonçons déjà à notre aimable clientèle et au grand public que EDG est désormais membre du Groupement Interbancaire Monétique de l’Afrique Centrale (GIMAC) avec l’arrimage aux principes d’interbancarité et d’interopérabilité intégrale du Système Monétique Interbancaire de la CEMAC.

Cet outil nous permettra d’élargir notre offre de service de proximité à la clientèle et de participer à la dématérialisation des moyens de paiements en intégrant dans notre réseau les GAB, TPE et notre propre Mobile Banking « EDG Mobile » dans les neuf provinces du Gabon.

Toujours sur le plan du développement, nous comptons implanter EDG dans un autre pays de la CEMAC pour consolider  le succès que nous avons obtenu au Gabon. Nous avons l’ambition de faire notre institution, une référence en matière d’inclusion financière et un partenaire au développement des agents économiques exclus du système bancaire traditionnel au Gabon et ailleurs.

Mr Jean Robert OBIANG OBIANG